Assises de la sécurité privée

Le 13 novembre 2013 se tiendra à Paris (Ecole militaire – Amphithéâtre Louis) la deuxième édition des Assises de la sécurité privée, co-organisée par la Délégation interministérielle à la sécurité privée et l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice.

Sous le titre « Assises de la sécurité privée : quel modèle économique ? », ces rencontres  sont destinées à ouvrir une réflexion d’ensemble sur le niveau de santé et le degré de viabilité du secteur de la sécurité dans l’économie française. Ces assises seront aussi l’occasion de mesurer le lien entre l’évolution du secteur et celui de l’économie.

Articulés en cinq tables rondes, les travaux permettront de recueillir les analyses des différents acteurs de cette thématique qui serviront à élaborer des propositions propres à solidifier le secteur et à dessiner des évolutions structurelles à long terme.

 

9h00                      Accueil des participants

9h30 - 9h45          Ouverture
                                        André-Michel Ventre, directeur de l’INHESJ
                                        Jean-Louis Blanchou, préfet en charge de la sécurité privée

9h45-11h00

1ère Partie État des lieux du modèle économique français de sécurité privée

    
1ère table ronde : Les indicateurs pour évaluer la santé économique du secteur

                                        Animateur : Jean-Louis Blanchou (préfet)   

                                            •
INSEE : diagnostic global
Paul Franceschi (chef de la division Services)

                                            •
Pôle Emploi : des éléments de mesure sur l’emploi
Julie Glenadel (département du développement de la relation aux entreprises - direction des Services aux entreprises - Pôle Emploi)

                                            •
Rapport de branche : un bilan sur la surveillance humaine principalement
Pierre-Antoine Mailfait (président de l’Observatoire des métiers de la sécurité)              

11h00 - 12h15     
2e table ronde : Les difficultés économiques au plus près du terrain

                                        Animateur : Eric Delbecque (chef du département Sécurité économique de l’INHESJ)

                                                                                      •
Les entreprises et la création de valeur et de croissance économiques
Claude Tarlet (président de l’USP)

PME et TPE : les atouts d’un dense réseau indépendant d’acteurs de proximité, entre relève de génération et taille critique
Jean-Pierre Tripet ( vice-Président SNES)

Comment les clients perçoivent-ils la santé économique de leurs prestataires ?
François Girard (délégué général de la CDAF)

                                               •
Internalisation versus externalisation de la sécurité : un choix économique ?
 Emmanuel Lacour (président de l’ARSIS)

                                               •
Comment expliquer que certaines activités présentent de meilleurs résultats que d’autres ?
Patrick Haas (directeur de publication et rédacteur en chef du journal
« Atlas en toute sécurité »)

 

2e Partie – Les voies et moyens du retour à la croissance et l’amélioration de la rentabilité

13h30-14h45       
3e table ronde : L’impact des facteurs externes sur la croissance et la productivité

                                        Animateur : Bertrand Michelin (IGPN, coordinateur des professions exposées)

                                                                                 •

La contribution de la politique socio-économique de l’Etat à la croissance du secteur 
IGA Benjamin Galezot, adjoint au DGCIS, ou Pierre Brunhes (chef de service « Service du tourisme, du commerce, de l’artisanat et des services »)

                                            •
La réforme du Livre 6 du CSI : quel impact pour la rentabilité du secteur ?  
Patrick Levaye (adjoint du délégué interministériel à la sécurité privée)

                                            •
Les effets du CNAPS sur la santé économique de la sécurité privée
Nicolas Le Saux (président d’Uniprotect)

                                            •
Comparaison européenne : comment expliquer des différences de rentabilité ?
Olivier Feray (directeur général de Prosegur France)

15h00-15h45       
4e table ronde
: L’achat de prestations de sécurité privée

                                        Animateur : Pierre Pelouzet (médiateur national inter-entreprises)

                                                                                      •
La sélection des prestataires : quelle approche par les acheteurs privés ?
Jacques Kerdoncuff (délégué pour la Défense et la Sécurité, Société générale)

                                               •
La commande publique et l’achat de prestations
Jérôme Tailly (chef du département "Achats services et produits pétroliers", UGAP)

                                               •
La charte de bonnes pratiques d’achats en sécurité privée : une étape qui élargit la charte SNCF/SNES
Pierre-André Testard (délégué général du SNES)

 

16h00-17h15       
5e table ronde : Les facteurs internes aux entreprises permettant
d’améliorer la rentabilité

                                        Animateur : Christophe Aubertin (professeur à l’Université Paris V)

                                                                              •
Evolution des entreprises : le point de vue des salariés
Daniel Peltier (président de la CPNEFP)

                                            •
Génération 2.0. et management traditionnel
Michel Mathieu (directeur général de Sécuritas)
(à confirmer)

                                            •
Normalisation : quel intérêt pour la rentabilité ?
Arnaud de Saxcé (responsable du département Entreprises - AFNOR Certification)

                                            •
L’innovation en environnement économique contraint
François Murgadella (chef du pôle adjoint « Développement des technologies de sécurité »
direction PSE - SGDSN)

 

17h15-17h30 - Clôture 
                         Jean-Louis Blanchou (préfet en charge de la sécurité privée)

 

Écouter le colloque                       Lire le compte-rendu