Colloque : Sécurité et Justice. Le défi de l'algorithme - 27 juin 2017

Colloque le 27 juin 2017 - École militaire - Amphithéatre de Bourcet

INHESJ/INNOX (projet de recherche « Innovation dans l’expertise »)

Dans le cadre de la « loi pour une République numérique », la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) a initié un cycle de débats publics sur les enjeux éthiques de l’usage des algorithmes dans la société française. L’INHESJ s’inscrit dans ce débat pour mener un travail de réflexion sur ce thème dans les champs de la sécurité et de la justice. Que représente exactement aujourd’hui l’usage des algorithmes dans les pratiques judiciaires et dans l’action des services de sécurité ? Quels changements sont induits dans les modes de pensée et d’action ? Que signifie le terme « prédictif » ? Quelles perspectives se dégagent dans un avenir proche ?
L’INHESJ en collaboration avec le projet INNOX (recherche financée par l’Agence Nationale de la Recherche) propose une journée de réflexion et d’échanges avec les principaux experts travaillant aujourd’hui sur cette question en apportant un éclairage particulier sur les expériences en cours aujourd’hui aux Etats-Unis.

9H00

Ouverture du colloque. Madame Hélène CAZAUX-CHARLES, directrice de l’INHESJ.

9H15

Présentation du colloque. Manuel PALACIO, rédacteur en chef des Cahiers de la sécurité et de la justice.

Présentation du projet INNOX. Bilel BENBOUZID, Maître de conférences en sociologie, Université Paris Est Marne la Vallée, Laboratoire Interdisciplinaire Sciences Innovations Sociétés (LISIS).

9H30

La justice et l’usage des algorithmes

  • Les enjeux de la justice prédictive pour l’institution judiciaire. Éloi BUAT MENARD, magistrat, adjoint de la sous-directrice de l'organisation judiciaire et de l'innovation au ministère de la Justice.
  • Les algorithmes et l’aide à la décision de Justice. Louis LARRET-CHAHINE, directeur commercial de Predictice.
  • Les usages des algorithmes d’estimation de la récidive dans la justice pénale américaine.  Angèle CHRISTIN, maître de conférences à l'Université de Stanford, chercheuse associée au Data & Society Research Institute.
     

11H00 Pause

11h15

  • Gouvernance des  algorithmes : entre soft power et soft law.
    David FOREST, avocat à la cour d’appel de Paris, docteur en droit privé et en science politique, HDR chargé de cours aux Universités Panthéon-Sorbonne et Paris-Saclay.
  • Office du juge et algorithmes : potentialités et limites d’une justice numérisée.
    Bertrand WARUSFEL, professeur à l’Université Lille 2, avocat au barreau de Paris.
     

12H30

Déjeuner

14H00

Les forces de sécurité intérieure face aux algorithmes

  • L’articulation de l’algorithme à la décision opérationnelle. Colonel Philippe MIRABAUD, commandant de groupement de la gendarmerie départementale du Nord.
  • L’analyse prédictive : outils et projets. Yves GALLOT, commissaire divisionnaire, chef de la Division des Systèmes d'Information Opérationnelle, Direction Centrale de la Sécurité Publique.
  • Anticiper le lieu du délit ? Un test sur les violences sur la voie publique à Paris. Jean-Luc BESSON, géostatisticien, Observatoire national de la délinquance et des réponses Pénales (ONDRP), INHESJ.
  • Les « machines prédictives » dans la police : technologie froide ou politique augmentée ? Bilel BENBOUZID, maître de conférences en sociologie, Université Paris Est Marne la Vallée, LISIS.
  • La police prédictive: les expériences américaines avec la plateforme Hunchlab. Jeremy HEFFNER, Senior Data scientist, Azavea.
     

16H00

Pause

16H15

État, justice pénale et logiques de l’algorithme.
Jean-Paul JEAN, magistrat, président de chambre à la Cour de cassation.

16H45

Vers un contrôle démocratique des algorithmes ? Quelles perspectives pour la justice et la police ?

Table ronde :

Henri VERDIER, directeur interministériel du numérique et du système d'information et de communication de l'État
Soline LEDÉSERT, co-fondatrice de l’association Algotransparency
Hubert GUILLAUD, rédacteur en chef internetactu
Lofred MADZOU, rapporteur au Conseil national du numérique

17H30

Conférence conclusive
Antoine GARAPON, secrétaire général de l'Institut des hautes études sur la justice.


>Revoir le programme