Décès de M. Dieudonné Mandelkern, président de section honoraire du Conseil d’Etat

Auditeur, puis maître des requêtes, rapporteur puis commissaire du Gouvernement, il s’est investi dans des affaires qui ont laissé une trace profonde dans la jurisprudence.

Il exerça aussi de hautes responsabilités dans l’administration, auprès du ministre délégué à la coopération, puis comme Directeur du secrétariat général du Gouvernement. Il fut conseiller du Premier ministre Laurent Fabius, puis Directeur du cabinet civil et militaire de Jean-Pierre Chevènement, ministre de la Défense.

Président de la section de l’intérieur du Conseil d’Etat, il contribua à l’’élaboration de la loi d’orientation et de programmation sur la sécurité intérieure de 1995, dont il fut rapporteur.
Dieudonné Mandelkern présida également le Conseil d’Orientation de l’Institut des Hautes Etudes de la sécurité intérieure (auquel succèdera l’INHESJ) marquant ainsi un intérêt constant à la formation des cadres de la fonction publique.

L’institut saisit l’occasion qui lui est donnée d’exprimer tout sa reconnaissance pour le travail considérable qu’il a pu accomplir au service de la communauté de sécurité et de Justice.